Ana ASCERY , jeune talent du hand-ball

  • By A - B -
  • 10 novembre 2017
  • 0
  • 1037 Views

Aujourd’hui , arrêtons-nous sur un jeune talent du hand-ball : Ana Ascéry .

 

Cette jeune fille de 19 ans , née le 7 janvier 1998 , a commencé le hand-ball dès l’âge de 6 ans 1/2 dans le club de Nafarroa à Saint-Jean-Pied-de-Port . Elle y restera jusqu’à ses 13 ans .

Déjà à l’âge de 11 ans , elle est repérée et effectuera des entraînements pour les détections départementales ; avec elle , deux autres filles de Nafarroa . Elle jouera deux années d’affilée en équipe départementale et tentera d’intégrer le Pôle de Talence . Elle y sera prise et restera là-bas deux ans ( elle suivra sa scolarité de Troisième et Seconde normalement).

Ensuite , elle se rendra à L’Aviron Bayonnais où elle progressera et intègrera l’équipe sénior évoluant en Nationale 2 ; elle y passera ses deux dernières années de Lycée (Première et Terminale) et en tout ce seront trois années passées chez les bayonnais en Nationale 2 pour finir en Nationale 1 .

A présent , elle est à Toulouse et cela depuis 1 ans 1/2 . Elle avait l’occasion de venir dans la ville rose pour ses études et l’entraîneur lui a proposé de venir dans son club . Après une très bonne saison dans ce club de Bruguères qui évolue en Nationale 1 et qui a fini cinquième la saison passée , Ana et ses coéquipières espèrent faire aussi bien cette année .

Pour ce qui est des entraînements , cela se passe le mardi , mercredi et vendredi de 19h45 à 21h30 .

Ana vit sa vie d’étudiante classique la journée et peut s’entraîner le soir . Les matchs ont lieu le samedi en soirée .

Le club de Bruguères possède 2 mini-bus de 9 places pour accompagner les 12 joueuses figurant sur la feuille de match . Il n’y a pas davantage de moyens pour que les supporters puissent suivre leurs joueuses parfois jusqu’à Cannes …

Ana  est passionnée par son sport et désire aller au plus haut niveau .

Malgré un « échec » à Bordeaux où on lui a fait comprendre que sa taille allait être un problème (soit disant trop petite) , elle a su rebondir grâce à son tempérament de battante et à son entourage toujours présent en cas de coup dur . La famille , un soutien indéfectible au sein de cette famille basque très unie autour de ce jeune talent . Un sacré mental pour cette jeune fille qui s’épanouit dans son sport favori .

Son entraîneur : Alain Hatchondo ; l’adjoint : Mélanie Salesses ; adjoint GB : Romain Caratini .

Ses coéquipières  : Adèle Fargues / Alice Chassaigne / Amélie Castaneda / Amélie Douat / Audrey Zarone / Claire Raynaud / Delphine Tonello / Edith Bruel / Esther Seidou / Emeline Lauzo / Lauriane Duffaut / Léa Ravise / Marie Cavaniol .

Nous souhaitons à Ana le meilleur pour la suite et de poursuivre un parcours plein de réussite !